ALI

Younes Bouab
Maroc

Synopsis

Ali, vingt-et-un ans, un jeune homme de la classe moyenne qui a monté un petit business lucratif d’informatique, en couple depuis un an avec Aïcha, vingt-trois ans, issue d’un milieu social plus bourgeois, est témoin sur internet de l’immolation par le feu d’une femme miséreuse de son quartier. Cette vidéo réveille en lui un côté contestataire qui sommeillait depuis ses années lycée. En s’associant avec Abdallah, un journaliste déchu – dans cette société conservatrice, la révélation médiatique d’une affaire extraconjugale a détruit son journal et sa famille – ils décident de faire du bruit sur internet en proposant à toutes les personnes en quête de justice de publier leurs vidéos. Aïcha, également très sensible à cette misère environnante, évolue néanmoins dans des cercles plus élitistes : diplômée en droit des affaires, elle fait un stage au sein de l’équipe de Salma, une femme politique de la quarantaine, brillante syndicaliste et avocate, de plus en plus populaire dans le pays.

Fiction
1er film
Production

K Films (France)
Khadija Alami
[email protected]   
[email protected]   

Note du réalisateur

Ali est un film sur la puissance de l’individu face à la société. C’est un hymne à l’espoir, à l’empathie et à l’amour. Le film raconte les amours, les rêves et les désirs de justice de jeunes adultes, et comment ils se heurtent à la dure carapace du réel. En suivant de près mes personnages, je veux être le témoin des soubresauts de leur amour, assailli de toutes parts par les diktats de la société et du système. Je veux filmer comment cet amour va être mis en danger, mais aussi comment il sera un rempart puissant contre l’absurdité du monde, voire la seule issue possible pour changer les choses, comment leur petite histoire individuelle fait des étincelles avec la grande histoire du pays… Dans le creux de leurs sentiments l’un vis-à-vis de l’autre, je veux montrer comment ils trouveront la force de faire plier la réalité, et de s’adapter à elle.

Biographies

Younes Bouab
Younes Bouab
Réalisateur

Younes Bouab découvre le théâtre au lycée. Après son bac, il fait des études de philosophie à Paris, obtient un Master 1 sur Averroès, et un Master 2 sur la Théorie de la Justice de John Rawls. Il renoue avec les planches au Studio Pygmalion. De retour au Maroc, il travaille comme scénariste et acteur sur des productions nationales (Zéro, Achoura, Razzia, Le Miracle du Saint Inconnu) et internationales (The Messiah, Rebel, Desert Warrior). Il travaille en parallèle pour réaliser des projets plus personnels. Ali est son premier long métrage.

Khadija Alami
Khadija Alami
Productrice

Khadija Alami est une productrice marocaine récompensée, et sa société, K Films, acquière une notoriété internationale en travaillant avec les plus grands studios et producteurs du monde entier. Elle est une des principales professionnelles du cinéma à promouvoir la production de films et séries au Maroc. En 2016, elle construit des studios de tournage à Ouarzazate. En décembre 2014, Elle est récompensée au Festival International de Marrakech pour l’ensemble de sa carrière. En 2017, elle rejoint l’Academy of Motion Picture Arts and Sciences. C’est la première productrice arabe à recevoir cet honneur.

Budget total

€1 200 000

Période et lieux de tournage

2025, Maroc

Date de diffusion estimée

2026

A la recherche de

Scénaristes, dialoguistes, résidence d’écriture, scriptdoctors, chef opérateurs, financement, coproducteurs, postproducteurs, distributeurs, vendeurs internationaux, plateformes.

Autres Regards sur l'Atlas