CABO NEGRO

Abdellah Taïa
Maroc - France

Synopsis

Soundouss et Jaâfar, deux jeunes gays de Casablanca, passent l’été à Cabo Negro, au nord du Maroc, dans la villa louée par l’amant américain de Jaâfar. Ce dernier ne vient pas. Les deux amis décident de rester dans la villa et de se débrouiller comme ils peuvent.

Fiction
2e film
Direction photo

Julia Mingo

Montage

Nobuo Coste

Acteurs

Youness Beyej, Oumaima Barid, Julian Compan

Production

Barney Production (France)
Saïd Hamich Benlarbi, Sophie Penson
[email protected] 

Coproduction

Sihamou (Maroc)
Noureddine Ayouch 

Note du réalisateur

Ce film m’a été inspiré de jeunes gays Marocains que je suis sur Instagram.  Ils portent en eux les signes forts d’une nouvelle jeunesse vibrante, qui coûte que coûte vit chaque instant dans une intensité folle, inspirante. Incendiaire. A partir des histoires qu’ils m’ont racontées, j’ai écrit le scénario de Cabo Negro pour saisir cette énergie, ce feu. Cette urgence.  Soundouss et Jaâfar sont des héros qui n’attendent plus le changement pour vivre pleinement et créer entre eux des liens de solidarité très forts, en dehors des règles. Le film montrera ces liens et révèlera les mécanismes des violences sociales et politiques à l’œuvre autour d’eux. Malgré la fin de l’innocence qu’ils vivent dans Cabo Negro, ils seront capables de se révolter. Malgré l’extrême violence du monde, ils arriveront à vivre l’amour comme un fleuve qui déborde.

Biographies

Abdellah Taïa
Abdellah Taïa
Réalisateur

Né à Rabat en 1973, Abdellah Taïa a publié aux Éditions du Seuil plusieurs romans, traduits en Europe et aux USA : Le Jour du Roi (Prix de Flore 2010), Un pays pour mourir (Prix PEN America Literary Awards 2021) ou Vivre à ta lumière (2022). Il a réalisé en 2014 son 1er film, L’Armée du Salut, d’après son roman éponyme, sélectionné à la Mostra de Venise et au festival International du film de Toronto, et récompensé notamment du Grand Prix au Festival Premiers Plans d’Angers et du Sundance Institute Global Filmmaking Award. 

Saïd Hamich Benlarbi
Saïd Hamich Benlarbi
Réalisateur

Diplômé de La Fémis et lauréat de la Fondation Lagardère, Saïd Hamich Benlarbi est un scénariste, réalisateur et producteur franco-marocain. Il a collaboré avec des cinéastes tels que Leyla Bouzid, Rachel Lang, Philippe Faucon, Nabil Ayouch, Meryem Benm’Barek, Clément Cogitore ou Faouzi Bensaïdi. En 2018, il a réalisé son premier film, Retour à Bollène, nommé au Prix Louis-Delluc du 1er film. En 2021, son court métrage Le Départ a été sélectionné dans une centaine de festivals internationaux et a obtenu 27 prix et a été nommé aux César 2022. La Mer au loin est son deuxième long métrage.

Sophie Penson
Sophie Penson
Productrice

Sophie Penson a rejoint Barney Production comme productrice et chargée de développement après des études à la Fémis. Elle a produit des courts-métrages de Vincent Tricon, Ilias El Faris, Randa Maroufi, Saïd Hamich Benlarbi ou Camille Lugan et a collaboré sur les longs-métrages Le Marchand de sableDéserts et actuellement La Mer au loin.

Budget total

€385 000

Budget sécurisé

€120 000

Période et lieux de tournage

Août 2022, Casablanca, Cabo Negro, Tétouan (Maroc)

Date de diffusion estimée

Mai 2023

Etat d’avancement de la postproduction

Montage

A la recherche de

Fonds publics ou privés, vendeurs internationaux, festivals

Autres Films en tournage ou en postproduction